Forum pour parler du jeu de rôle et des jeux que nous pratiquons
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Les milles trônes - séance 9

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Antoine
Admin
avatar

Messages : 782
Date d'inscription : 27/11/2008
Age : 35
Localisation : Paris

MessageSujet: Les milles trônes - séance 9   20/7/2010, 23:45

Nos aventuriers sont donc à la recherche de la Vengeance de Sigmar. Ils enquêtent sur la liste de nom de Estlemann et sur le vendeur de masque qui aurait put en vendre un à la Vengeance.
Il s'avère compliqué de retrouver des personnes dont ils ne connaissent que le nom et ils ne savent pas trop dans quel quartier chercher.
Hildric, après quelques recherches, se retrouve dans un magasin ,dans la rue des théatres, vide. Il y a des murmures dans l'arrière-salle. Hildric découvre le spectacle atroce d'un homme allongé sur une table, les bras en croix maintenu par des ciseaux, et le torse complétement mutilé.
Cet homme est le propriétaire du magasin, il vient d'être torturé par un homme dont la description correspond à Jan Vanderpeer. Il lui a raconté qu'il a déjà vu un homme avec une cicatrice sur le front qui passé souvent devant son magasin, qu'il ne passé plus depuis un an et qu'un masque avait été volé; le même que celui de la Vengeance. Cet homme était un frère laic du temple de Sigmar.
Hildric décide de retrouver rapidement ces compagnons car Jan a toujours une longueur d'avance. Il met un terme aux souffrances du marchand qui se dirigait vers une mort lente, douloureuse et inévitable.

L'ecclésiaste, le reiklander, et le récent sergent halfling se rendent au temple de Sigmar. Il rencontre le frère Hitveld, moine corpulent responsable des frères laïcs. Il leur dit qu'il connait un frère Ansel avec une cicatrice, il travaille à la bibliothèque du temple. Des hommes sont déjà venus, à sa recherche, des répurgateurs qui l'accusaient d'activitées interdites. Il s'agissaient en fait de Jan et ses hommes. Le frère Hitveld leur dit qu'Ansel habite dans la rue Brommelhoff.

Après avoir traversé la Capitale au pas de course et posé quelques questions, nos trois investgateurs arrivent à la chambre. Mais toujours une longueur de retard. Une chambre austère peu meublée, un homme au sol, le torse mutilé saignant abondamment; à ses côtés une cape noir, un masque noir, un chapeau à large bord noir. Cet homme porte des mutations, des branchies qui respire faiblement.
Dans ses derniers râles, se parlant autant à lui même qu'à Hildric, Ansel Vorman prie Sigmar, et déclare qu'il a dit à Tobias/Jan où est caché le collier. Et ce dernier connaît l'incantation.

Ludo et Kalbrecht trouvent des petits livres, qui se révèlent être le journal d'Ansel Vorman en plusieurs volumes. Il apprennent un peu de la vie d'Ansel, il a rencontré à une époque un certain Ruprecht qui l'a accepté dans sa clique, où se trouvait Tobias. Ruprecht est rentré en possession du Collier de l'Indéfectible Loyauté, cette objet force son porteur à aimer celui qui le lui a placé autour du cou. Ansel l'a volé pour retrouver son amour perdu . ... Ensuite ... il manque un volume. Et à la fin du journal, les aventuriers comprennent que l'expérience c'est mal passé, et Ansel a dissimulé le journal numéro 10 où se trouve l'information du lieux où se trouve le Collier.

Le premier sang d'Hemlgard ....
Voilà la seul information dont dispose nos investigateurs. Grâce aux connaissances et la bonne éducation de Kalbrecht, ils finnissent par établir un lien avec le livre "du sang sur le Reik" de Tobias Hemlgard.
Après quelques temps de recherche, Ludo décide d'entrer furtivement dans la bibliothèque du temple de Sigmar. ... Il parvient à passer la vigilance des gardes ... à fracturer une fenêtre et s'introduire dans le temple ... il parvient à décoder et comprendre la méthode de rangement dans cette immense bibliothèque ... il découvre la première édition du livre, dans lequel se trouve le journal numéro 10 .... il ressort sans encombre ...

Il regagne l'auberge avec Kalbrecht qui surveillait dehors. Pendant ce temps, Hildric dans sa chambre tente une étrange méditation.
Notre duo atypique commence la lecture, recevant l'aide de Klara pour certains passage en language magick.
La lecture finit, les aventuriers connaissent leur prochaine destination : Ruhrhoff. C'est là qu'Ansel a laissé le collier.
Hildric et Ludo se réveillent en pleine nuit, des bruits suspects proviennent de la chambre de Kalbrecht. Ce dernier épuisé par la lecture compliquée du journal, n'est réveillé que par l'halfling qui défonce la porte en entrant.
Trois individus sont dans la chambre, l'un d'eux jette le journal par la fenêtre.
S'en suit un combat contre trois individus puis une course poursuite rocambolesque contre quatre jusque sur les toîts d'Altdorf. Le serviteur de Morr et le reiksgarder évitent de justesse, à plusieurs reprises, des chutes qui auraient pu s'avérer fatales. Ce dernier parvient tout de même à renverser deux voleurs qui finissent accrocher au rebord d'un toît. Pendant ce temps, Ludo prépare le départ qu'il pressent urgent.
Au bout de la course, intervient une jeune femme vétu d'une armure en cuir, qui , après avoir reçu le journal, effectue un saut "inhumain" pour traverser une rue et se retrouver hors d'atteinte de nos deux héros.

Les aventuriers l'aperçoient monter dans un coche. Ils parviennent à stopper le coche quelques rues plus loin. Apès un court échange de coups avec les gardes, le cocher, la jeune femme en cuir ... et d'autres gardes venant des rues avoisinantes; intervient une magnifique femme richement vêtu. Elle sort du coche : " Arrêtez ! Ne les tuez pas ! Ces braves aventuriers nous ont rendu un immense service. Ils méritent une plus grande récompense que la morsure de l'acier."

"Ecoutez moi bien, mes amis. Votre colère est compréhensible. Vous nous avez servi de pions sans le savoir, faisant des choses et vous rendant en des lieux qui nous sont interdits. Je vous en prie, sachez que vos ennemis sont aussi les nôtres et que nous ne voulons aucun mal ni à l'Enfant n à vous. Maintenant prenez ce gage de notre reconaisance et laissez nous passer en paix."

Cette riche dame parvient à "convaincre" les aventuriers que c'est mieux de la laisser passer. Et ceux-ci ramasse la bourse qu'on leur a jeté.


Après quelques ennuis avec le répurgateur Drabben, tout le monde se retrouve chez Sir Frederick qui a envoyé un de ses hommes les chercher.

Un autre joueur semble être entrer dans la partie. L'halfling pense que ce sont des créatures de la nuit, des vampires ... Pourquoi entre-t-il dans le jeu ...
Le départ est urgent; il se fera demain à l'aube (avec une note semi-officielle remise par Sir Frederick, représentant de la maison de l'Empire).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesamisrolistes.forumactif.com
 
Les milles trônes - séance 9
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Chaudron des milles véroles : qu'est-ce que c'est ?
» [Modélisme] Chaudron des Milles Véroles
» Chaudron des milles véroles
» Les milles et une morts de Karldi Narmish
» Projet sur le long terme : deux milles points de conversion

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Amis Rôlistes :: Nos Jeux :: Warhammer :: roleplay-
Sauter vers: