Forum pour parler du jeu de rôle et des jeux que nous pratiquons
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 les SINs et les shadowrunners

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Antoine
Admin
avatar

Messages : 782
Date d'inscription : 27/11/2008
Age : 35
Localisation : Paris

MessageSujet: les SINs et les shadowrunners   14/10/2012, 14:51


SINs et Shadowrunners
Dans le monde de Shadowrun, chaque citoyen légal possède un SIN (System Identification Number ou Numéro du Système d’Identification). Le SIN est un système d’identification complet qui rassemble, pour une personne, des éléments tels que son historique professionnel, son permis de conduire, son dossier médical, son CV, ses coordonnées, des informations d’ordre personnel (situation maritale, enfants, etc…), ses données biométriques (empreintes digitales, ADN, etc…), son historique de compte bancaire ainsi que celui de ses achat, et son passeport. Lorsque le créditube est vérifier à l’aide d’un appareillage biométrique, les données provenant de bases de données réparties aux quatre coins du monde sont croisées afin d’établir de façon certaine l’identité de son porteur.

Néanmoins, il existe des individus qui ne possèdent pas de SIN. Certains n’en ont jamais eu car ils ne sont pas nés dans un hôpital standard et leurs parents n’ont jamais jugés utile de les enregistrer, bien souvent parce qu’ils n’étaient pas enregistrés eux-mêmes. Lorsque de tels individus sont arrêtés alors qu’ils enfreignent la loi ou lors d’un contrôle par les autorités gouvernementales ou corporatistes, ils sont automatiquement considérés comme étant des criminels et traités en conséquence, n’ayant ni existence officielle, ni droits civils. Sans SIN, il est impossible d’obtenir un emploi légal, de faire ses courses à l’épicerie du coin, d’obtenir des soins dans un hôpital, de louer ou d’acheter un logement, ou même de quitter le pays. Vous n’existez pas, et au mieux, vous êtes considérés comme une nuisance.

D’aucuns détruisent leur SIN, choisissant ainsi de vivre dans les ombres. Les méga-corporations ont le bras très long, et si un individu cherche à échapper à leur influence, il ne doit pas avoir de SIN sous peine d’être retrouvé où qu’il aille. Un SIN peut relier un runner à un passé sombre et dangereux, à de puissants ennemis, ou simplement rendre sa localisation plus aisée, l’anonymat peut donc être une récompense. Certains choisissent de vivre dans les ombres pour vivre sans maître, tandis que d’autres cherchent simplement à disparaître.

Sans SIN, un individu n’est connu ni des corporations, ni des gouvernements à travers le monde. Il peut se rendre où il le souhaite tout en restant invisible, et nul ne sait ce qu’il possède ou quelles sont ses compétences et connaissances. Bien sûr, cette liberté a un coût. Vivre sans SIN est un crime dans la plupart des états, et en l’absence de recours légal ou de droits civils, ils peuvent agir comme bon leur semble. La Lone Star considèrera qu’il s’agit d’un criminel et le fera disparaître. Une corporation le verra peut-être comme un excellent cobaye dans le cadre de son dernier projet confidentiel, et elle n’enfreindra aucune loi, puisque cette personne n’existe pas.

Les shadowrunners dépourvus de SIN sont de parfaits atouts « inexistants », et la confidentialité qui caractérise ce statut est grandement appréciée des arrangeurs. Par défaut, tous les shadowrunners sont sans SIN. Certains possèdent des identités fabriquées de toutes pièces placées dans des créditubes falsifiés. Ces créditubes peuvent être pérennes ou fabriqués pour l’occasion en fonction des besoins de l’arrangeur. Cependant, l’individu n’a pas d’emploi légal et ne peut pas rester trop longtemps dans des zones fortement contrôlées ou des enclaves corporatistes. Personne ne souhaite être pris et se voir attribuer un SIN criminel, situation beaucoup plus difficile à effacer que l’identité avec laquelle on est né. Il est parfois possible d’obtenir un créditube certifié permanent, mais mieux vaut se rappeler que lorsque l’on vit dans les ombres, rien de permanent ne peut être fiable.

Les façons de devenir sans SIN sont nombreuses. Les villes ont de larges zones incontrôlées où les pauvres et les sans SIN vivent, ignorés par la Lone Star et bien loin des considérations des corporations. Un individu a peut-être fuit dans les ombres et payé pour avoir son SIN effacé, ou bien il en a eu assez d’être un employé-esclave et les ombres étaient sa seule option. Officiellement, il se peut qu’il soit décédé, ou son identité a été identifiée comme « fabriquée » et a été invalidée. Sa photo, son ADN, ses empreintes digitales, tous ces éléments qui peuvent le relier à son vrai SIN ont été détruites pour le meilleur et pour le pire.

Créditubes fabriqués
Il existe de nombreuses manières d’obtenir un créditube certifié. Dans les parties les plus sombres de la ville, les fourgues et mafiosi locaux accepteront n’importe quel type de paiement. Les arrangeurs insisteront pour une monnaie « intraçable » pouvant servir pour l’achat de biens au marché noir et vos contacts ne souhaitent pas se promener avec de grosses quantités d’argent traçable. Quoiqu’il en soit, utiliser un créditube certifié vous rendra repérable dans certaines parties de la ville. Dans les parties les plus luxueuses (et les plus contrôlées), l’argent ne suffira pas. Un créditube certifié n’est pas une identité, et dans une archologie corporatiste, utiliser un créditube certifié pour acheter quoique ce soit vous fera repérer, et vite. Les créditubes certifiés peuvent être utilisés pour certaines transactions matricielles, mais vous aurez besoin d’une identité pour utiliser cet argent. De plus, pour quitter le pays, prendre un vol ou passer plusieurs points de contrôle de sécurité, vous aurez besoin d’une identité et de permis pour le matériel que vous transportez, qu’il soit magiquement actif ou qu’il s’agisse de cyberware ou de bioware.

Votre arrangeur pourra se débrouiller pour vous obtenir une identité temporaire si vous lui laissez assez de temps, mais celle-ci ne résistera pas à des contrôles répétés sur une période de temps prolongée. Des créditubes contrefaits permanents peuvent être obtenus via le marché noir dans la limite de certains niveaux / indices. Gardez à l’esprit qu’un créditube doit posséder un SIN valide (ou qui paraisse valide) pour passer un test de validation. Créer un historique digital complet pour une personne est une tâche herculéenne, et normalement, les shadowrunners doivent accepter de vivre avec quelque chose d’imparfait, à moins qu’ils aient la chance d’obtenir l’aide d’une des quelques organisations spécialisées dans ce domaine. Bien souvent, ceci signifie « emprunter » l’identité d’une autre personne, le decker opérant les changements clés nécessaires à l’adéquation avec les paramètres biométriques du détenteur. Le SIN peut réellement appartenir à une personne décédée, ou qui a disparu de la circulation, ou peut-être de quelqu’un parti en vacances pour quelques jours. Plus vous utilisez un créditube contrefait, plus la probabilité qu’il soit repéré augmente, et chaque transaction faite s’inscrit dans un historique et pourra être remarquée par quelqu’un, quelque part.

Notez que des identités contrefaites de bonne qualité et difficilement repérables sont les meilleures amis des runners, mais qu’elles ne résisteront pas à une inspection poussée de la Lone Star si vous êtes embarqués, soumis à un scanner complet, un bilan médical, une analyse de l’ADN, de vos empreintes digitales et de votre spectre vocal, et si la Lone Star prend le temps de vérifier, croiser et contrôler chaque détail enregistré sur le créditube. Dans un cas pareil, vous êtes foutus ! A moins qu’une corpo juge intéressant de vous donner un ticket de sortie. En effet, une corporation peut généralement s’arranger pour fournir tous les éléments nécessaires pour résister à la plupart des enquêtes mais pour cela, vous devez leur donner beaucoup d’informations biométriques permanentes…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesamisrolistes.forumactif.com
 
les SINs et les shadowrunners
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Sins of a Solar Empire
» sins of a solar empire : rebellion
» XENA (Toybiz) 1996 puis 1998-1999
» Battlefleet Gothic
» MOD BFG pour RTS

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Amis Rôlistes :: Nos Jeux :: Shadowrun :: background-
Sauter vers: